Les entreprises françaises Lhyfe et Chantiers de l'Atlantique vont lancer plusieurs plateformes de production d'hydrogène vert offshore, la première au monde devant être inaugurée en septembre au large de Saint-Nazaire, ont-elles annoncé mercredi après la signature d'un protocole d'accord. Cette plateforme servira de prototype. Le nombre, le lieu et le calendrier des autres plateformes n'ont pas été communiqués mais Lhyfe vise d'ici 2035 un déploiement de 3GW de production offshore dans plusieurs endroits du monde, a précisé à l'AFP Thomas Créach, directeur technique de Lhyfe.

Concrètement, Chantiers de l’Atlantique concevra et construira les plateformes en mer et dans les ports, tandis que Lhyfe se chargera de concevoir et d’exploiter les sites de production d’hydrogène renouvelable. Créée en 2017 à Nantes, Lhyfe produit déjà de l’hydrogène sur un site inauguré en septembre 2021 en Vendée, qu’elle fournit à une station-service multi-énergétique.