Suiso Frontier, le premier navire transporteur d'hydrogène liquide au monde, vient d'entrer en service. Ayant quitté les eaux japonaises, il va récupérer sa première cargaison d'hydrogène en Australie avant de faire son retour au Japon vers la fin du mois de février.

Conçu par Kawasaki Heavy Industries, le Suiso Frontier peut transporter 75 tonnes d’hydrogène liquide refroidi à – 253 degrés Celsius, soit un volume de 1/800 par rapport à son état gazeux originel. En décembre, le navire a par ailleurs obtenu une certification du Nippon Kaiji Kyokai (ClassNK) qui valide sa parfaite conformité aux normes de l’OMI (l’Organisation Maritime Internationale).