Aurizon, le plus grand opérateur de fret ferroviaire australien, et la société minière britannique Anglo American vont coopérer afin d'étudier l'utilisation de trains à hydrogène pour le transport de marchandises.

Annoncée fin 2021, cette étude se focalisera sur l’usage d’une locomotive propulsée par un système de pile à hydrogène sur deux corridors ferroviaires : celui de Moura et celui de Mount Isa. Long de 180 km, le premeir relie la mine de charbon métallurgique Dawson d’Anglo American au port de Gladstone. Etalé sur 977 km, le second assure la liaison entre la région minière du nord de l’Australie et le port de Townsville. Tous deux sont aujourd’hui desservis par des locomotives à moteur diesel.