Le port d'Anvers-Bruges se prépare à accueillir son premier remorqueur à hydrogène afin de devenir neutre sur le plan climatique.

Le port d’Anvers-Bruges accueillera au premier trimestre 2023 l’Hydrotug, son tout premier remorqueur à hydrogène. La première mise à l’eau du navire s’est déroulée le 16 mai au chantier naval d’Armón de Navia, en Espagne. Les travaux de construction restants sur le navire doivent être finalisés dans les prochains mois afin qu’il puisse être testé en mer plus tard dans l’année.