L'exécutif veut aller vite face au climat de concurrence internationale. En mobilisant notamment les acteurs privés.

L’exécutif veut accélérer ses investissements stratégiques. Alors que les Etats-Unis se montrent très agressifs dans le domaine avec leur Inflation Reduction Act, et que la Chine joue la carte du découplage, la France va étendre plus vite ses financements via le fonds France 2030.

8,5 milliards d’euros ont déjà été engagés, selon l’exécutif, et l’objectif des 10 milliards d’euros est fixé d’ici à la fin de l’année. Fin 2023, 10 autres milliards auront été déboursés, dont 5 dans le domaine de l’innovation « verte » selon Matignon. Avec, à la clé, une accélération significative, et de quoi atteindre un rythme de croisière et déployer 54 milliards d’euros sur 5 ans, comme annoncé par Emmanuel Macron l’année dernière.