Une rame Coradia iLint non modifiée d'Alstom a réalisé ce trajet record à travers l’Allemagne, de Bremervörde à Munich. De quoi encore convaincre les autorités nationales ou régionales qui gèrent les transports publics d'acheter ces trains.

Une performance qui démontre une nouvelle fois l’intérêt de l’hydrogène pour motoriser les trains qui roulent habituellement en diesel. Des trains encore très nombreux en Europe.

Alstom annonce en effet qu’un train Coradia iLint de série (n’ayant subi aucune modification technique) a parcouru la distance de 1175 km kilomètres sans ravitaillement, émettant seulement de la vapeur d’eau. Un record.