BMW vient de lancer la production de piles à combustible. Une fabrication qui a lieu à Munich, dans le centre de compétence de l’entreprise pour l’hydrogène. Ces piles à combustible doivent servir à la production de la future BMW iX5 Hydrogen. Une série avec laquelle BMW entend être à la pointe de la technologie hydrogène pour les véhicules haut de gamme. En développant cette technologie, le groupe BMW souhaite jouer un rôle visionnaire et pionnier dans le domaine de l’hydrogène. Une technologie efficiente qui doit lui permettre de parvenir à une transition plus diversifiée vers une mobilité zéro émission. Pour produire ces piles à combustible, BMW ne part pas de zéro. Le groupe s’appuie au contraire sur une expérience déjà ancienne dans l’utilisation de l’hydrogène.

BMW a lancé la production en interne de piles à combustible afin d’assurer la production d’une petite série de BMW iX5 Hydrogen. Des véhicules qu’elle mettra en circulation d’ici la fin de l’année, à des fins de test et de démonstration. Avec cette série combinant pile à combustible et batterie haute performance, BMW entend aussi enrichir son portefeuille.